Quiz Festival de Cannes - Êtes-vous incollable sur le Festival de Cannes ?

Quiz Festival de Cannes

Êtes-vous incollable sur le Festival de Cannes ?

Déjà 514 joueurs

Niveau de difficulté
Le Festival de Cannes, fondé en 1946 sur un projet de Jean Zay, ministre de l'Éducation nationale et des Beaux-arts du Front populaire, et appelé jusqu’en 2002 le Festival international du film, est un festival de cinéma international se déroulant chaque année à Cannes (Alpes-Maritimes, France) durant douze jours. Il est devenu, au fil des années, le festival de cinéma le plus médiatisé au monde, notamment lors de la cérémonie d'ouverture et la montée des marches : le tapis rouge et ses vingt-quatre « marches de la gloire ». Le Festival est aussi beaucoup critiqué, et fut à l'origine de plusieurs scandales ou controverses que relayèrent magazines et journaux, français et étrangers. Chaque année, durant la seconde quinzaine de mai, des cinéastes, des vedettes, des professionnels de l'industrie cinématographique (producteurs, distributeurs, vendeurs internationaux…) et des milliers de journalistes se déplacent à Cannes. Les principales projections ont lieu au palais des festivals et des congrès, situé sur la promenade de la Croisette. Source : Wikipédia
Faire le quiz >

(15 questions)

Exemples de questions


Quel écrivain n'a jamais été président du jury du Festival de Cannes ?

  • A) André Maurois.
  • B) Georges Simenon.
  • C) Marcel Pagnol.
  • D) Jean-Paul Sartre.

Julia Roberts a une âme de rebelle. En 2016 elle a monté les marches du Palais des Festivals à l'occasion de la projection du film de Jodie Foster « Money Monster ». L'actrice...

  • A) Avait le crâne rasé.
  • B) Etait pieds nus.
  • C) Avait des poils sous les aisselles.
  • D) Etait sans culotte.

Au Festival de Cannes 1988, un film a été un échec total. Pourtant par la suite il a eu un énorme succès auprès du grand public. De quel film s'agit-il ?

  • A) « Blade Runner » de Ridley Scott.
  • B) « La porte du paradis » de Michael Cimino.
  • C) « Gastby le Magnifique » de Jack Clayton.
  • D) « Le grand bleu » de Luc Besson.